Ryu-Legend

Un monde ou les hommes et les dragons vivent en harmonie.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une nuit fraîchement étoilée...

Aller en bas 
AuteurMessage
Siegfried

avatar

Féminin
Nombre de messages : 10
Age : 26
Race : Humaine
Rôle : Tueur de Dragons
Dragon : Schwarzwind, dragon de feu
Date d'inscription : 11/05/2008

MessageSujet: Une nuit fraîchement étoilée...   Mar 13 Mai - 23:19

Voilà que le temps défila, aussi rapide et bref qu'une brise de vent frais, parcourant contrées, arbres et milles visages dans tous le royaume. Il faisait si chaud, le printemps paraissait devenir un long et torride été, et ce n’était que le début. Quelques nuages avaient eu l’occasion d’apparaître au petit matin, et était-ce le seul moment où il y en eut… Un ciel bleuté recouvrait le monde et un soleil des plus ardent tapait sur tout Freyllia. On pouvait ressentir toute la chaleur qu’il y dégageait : la terre était si brûlante que même à l’ombre il y faisait chaud. La nuit était le seul moment le plus doux et le plus frais de la journée, ce qui apaisa Siegfried, accablé par toute cette chaleur émise en cette très belle et interminable saison.

En pleine nuit, le jeune et séduisant Siegfried accompagné de son bellissime dragon : Schwarzwind, était arrivé dans les montagnes près de grottes, apparemment non habités. L’une d’elles contenait quelques brindilles d’arbres et de gros cailloux mis sous forme de cercle ; sans doute un feu qui avait été fait auparavant. Il profita de ce bois pour y faire un nouveau feu, puis ordonna à sa bête de l’allumer soigneusement. Le dragon s’exécuta et enflamma les quelques branchettes entourées par ces petites roches, par une simple brèse tiré de la gueule de la créature. Siegfried y prépara un petit festin, ayant chassé du gibier précédemment. Après avoir comblé ces ventres affamés, les deux compagnons plongèrent dans un profond sommeil, qui allait sûrement prendre fin au petit matin, dès l’aube…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elianora
Membre de la Résistance
avatar

Féminin
Nombre de messages : 36
Age : 29
Race : Ange déchu
Rôle : Garde du corps de la princesse Viola
Dragon : Cirth, Dragonne du Vent
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Une nuit fraîchement étoilée...   Lun 19 Mai - 19:55

Une autre envie de voir le monde hors des murs d'un palais de parjures...
Un désir de retrouver son paysage natal...
Et peut-être...
Une surveillance des alentours de Fryellia...

La nuit montrait maintenant ses étoiles, une infinité d'âmes dans un ciel qui respirait un bleu pur, sombre et pourtant bien éclairé par une lune ronde et si pâle. Et il faisait enfin frais, plus frais que pendant la journée. Cela devenait étouffant de rester sous la lumière du soleil que les nuages, peu soient-ils, n'arrivaient jamais à cacher, à affaiblir. La nuit, malgré les frayeurs d'être espionné par de quelconques ombres, était bien salvatrice. Et la saison n'était pas encore à sa fin...

Elianora était alors sur le dos de Cirth, admirant l'éclat de l'astre toujours aussi magnifique. Même s'il était le même chaque nuit, figer son regard sur la lune restait un moment unique et agréable en soi. On ne pouvait vraiment pas se défaire d'une telle beauté offerte par la nature. La jeune femme et la dragonne étaient parties juste après s'être assuré que la princesse ne craignait rien et qu'elle n'était pas toute seule afin de revenir dès la ballade finie au palais et s'occuper à leurs tâches. Parce qu'elle avait décidé de faire un tour du côté des montagnes où l'air était peut-être plus rare mais plus frais que sur les plaines brûlantes le jour... Parce qu'elle avait la curiosité de retrouver le paysage où elle avait jadis passé son enfance... Elianora et Cirth se trouvaient maintenant dans les cieux, au dessus des ces monts dont certains étaient éternellement enneigés. Elle n'avait pas dit qu'elle allait revoir ce qui était autrefois son village natale, peuplé d'anges... Non, cette vie là était à jamais terminée... Mais repasser non loin de lui n'était pas lourd à son coeur et son esprit. Au contraire, elle se sentait mieux et libérée. Elle gardait des souvenirs, peu lui importait s'ils la faisaient souffrir ou non... La peine valait mieux que l'oubli...

**On se pose? Mes ailes fatiguent.**
**Déjà?!! T'as si mal que ça?**
**Non... Mais tu es lourde et j'essayais de trouver une excuse moins directe.**
**Okay, okay. Vas là-bas, Cirth.**

La dragonne n'attendit pas et se posa sur une des montagnes. Elianora descendit d'un saut contrôlé du dos de la dragonne qui ne tarda pas à lui faire savoir que sa "maitresse" devrait penser à faire un régime en s'étirant. Elianora sourit, amusée des paroles blessantes de Cirth. Un dernier coup d'oeil au paysage s'étendant devant elle puis elle décida de marcher un peu.

**C'est dans le coin, ton village, Nora?**
**Plus haut, sur une des montagnes recouverte de neige éternelle.**
**Pourquoi ne vas-tu pas les voir?**
**Je laisse le passé là où il doit être... On va s'arrêter là.**

Maintenant, Eléonore, dernière descendante des Weaven, dormait profondément en elle, l'ange avec, les ailes également. Elle n'était plus qu'ange déchu ayant trahi les siens à cause d'une trop grande curiosité. Elles s'arrêtèrent devant une grotte mais n'entrèrent pas. Pourquoi? Il leur semblait voir une lueur au fond de celle ci... Elianora n'avait pas ôté sa main de sa taille, et était prête à tout moment d'enlever son épée de son dos avec l'autre... Cirth restait également sur ses gardes. Toutes deux avancèrent à pas prudents, s'attendant à tout, danger menacant ou non. Finalement, elles trouvèrent un dragon et un homme... endormis?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegfried

avatar

Féminin
Nombre de messages : 10
Age : 26
Race : Humaine
Rôle : Tueur de Dragons
Dragon : Schwarzwind, dragon de feu
Date d'inscription : 11/05/2008

MessageSujet: Re: Une nuit fraîchement étoilée...   Mar 20 Mai - 16:11

Un profond silence s'admit dans les parois de cette immense grotte, deux âmes pures y étaient profondément endormies. Ils ne pouvaient pas encore distinguer la présence d'autres qu'eux, sembleraient-ils qu'ils manquaient autant de sommeil que cela... Et pourtant habituellement il en fallait peu pour réveiller un dragon endormi. Il ne s'était écoulé que quelques heures, la nuit paraissait toujours aussi fraîche et aussi éclatante qu'ils l'avaient laissé, avant de plonger bien profondément dans ce sommeil qui n'en finissait toujours pas.
Soudainement, son compagnon eut l'esprit ouvert et communiqua son jeune maître de la situation à laquelle ils étaient fourrés.

* Siegfried, réveille toi ! Nous avons de la compagnie... Aller bougre, ouvre les yeux ! *

Siegfried, l'esprit perturbé par les pensées de son dragon, se réveilla petit à petit. Il sentit alors la présence d'autrui dans la grotte... Il se releva brusquement et dégaina son épée systématiquement après s'être mis sur ses deux pieds.

" Qui êtes-vous ? N'approchez pas, je ne suis vraiment pas d'humeur ! "

Le dragon se leva à son tour, s'apprêtant à cracher de ses flemmes aux moindres gestes brusques de la part de ses interlocuteurs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elianora
Membre de la Résistance
avatar

Féminin
Nombre de messages : 36
Age : 29
Race : Ange déchu
Rôle : Garde du corps de la princesse Viola
Dragon : Cirth, Dragonne du Vent
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Une nuit fraîchement étoilée...   Mer 21 Mai - 16:15

**Ils se réveillent, Nora.**

Cette pensée résonnant fortement dans son esprit préparé, Elianora porta rapidement sa main à l'épée qui reposait à son dos. La jeune femme n'avait pas cessé d'être en garde depuis qu'elle avait pénétré dans la grotte et, davantage, quand elle s'était aperçue des premiers arrivés endormis. Déjà, elle avait eu un doute sur le fait qu'ils dorment profondément ou non. Mais, après avoir constaté qu'ils n'avaient pas réagi de suite à leur entrée, elle en avait conclu qu'ils devaient vraiment être plongés dans leur sommeil.

Toujours postée debout devant les deux êtres inconnus qui revenaient à la réalité et en répondant au refléxe de l'homme qui était en train de dégainer son épée, sa main attrapa fermement la poignée de la sienne, la sortant vivement de son fourreau à son tour. Elle n'allait pas attaquer mais, s'il faisait le premier pas, elle n'hésiterait pas à faire le second. Quant à Cirth, il ne lui fallait pas grand chose pour menacer le dragon prêt à cracher de ses flammes. Un vent se dégagea de ses ailes qui, pourtant, bougeaient de peu et l'encercla, elle et la jeune femme. Devant la question brutale de l'homme, Elianora resta silencieuse, en garde mais sans faire le moindre geste. Un calme interrompu par ce faible vent régna alors. Son regard émeraude se figea dans celui de ce qui allait peut-être être son adversaire. A la moindre flamme qui pourrait sortir de la gueule du dragon, Cirth la lui renvoyera sans hésitation. On ne menacait pas facilement Elianora sans passer par elle.

**Un parjure?**
**Comme ça, on ne pourra pas savoir.**
**Il suffit de demander.**
**Inconsciente.**

Alors, prenant une voix calme, sans être agressive, Elianora prit la parole, n'ayant pas perdu de ce regard sérieux pour lui faire savoir qu'elle ne se laisserait pas faire si cela devait aller plus loin.

-J'ai remarqué.

**Tu crois que c'est le moment, Nora!**

-Si je vous dis que je ne suis pas un parjure et que, si vous n'en êtes pas un, je baisserais mon épée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une nuit fraîchement étoilée...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une nuit fraîchement étoilée...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La nuit des étoiles
» Photographies du ciel
» Fraîcheur de la nuit. Enlacement de la bête. Froid.
» La nuit du renouveau.
» Dans la nuit noire (Pollo)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryu-Legend :: .: Alentours de Freyllia :. :: Montagnes et cavernes-
Sauter vers: