Ryu-Legend

Un monde ou les hommes et les dragons vivent en harmonie.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une Ombre masquant les ombres.

Aller en bas 
AuteurMessage
Chevalier Noir
Sbire du Seigneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 46
Age : 32
Race : Élémentaire de l'Ombre
Rôle : Sbire du Seigneur
Dragon : Alkesh
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Une Ombre masquant les ombres.   Mer 9 Avr - 23:57

La nuit fraîchissant sous l'astre lunaire, tombait tout aussi bien sur le château que sur le reste de la cité. Alors qu'il faisait quelque tour du château sur le dos d'Alkesh, le Chevalier Noir vit biensur la princesse discuter avec son garde du corps, mais n'en eut cure comme il se moquait éperdumment des soldats de son seigneur qui se mettait en route pour faire respecter le couvre-feu. D'ailleur, il les ignorait tant qu'il ne remarqua pas que son dragon semait le chaos et la peur dans la cour alors qu'il attérissait au beau milieu du bazard des patrouilles en mouvement. Les pions, que son seigneur utilisait, veillaient bien à prendre leur distance d'Alkesh tandis que celui-ci se penchait pour permettre à son maître de prendre pied à terre dans un bond simple comme s'il ne pesait rien et regarda autour de lui.

* Ce palais regorge de bonheur et d'espoir. Qu'est-ce qui me tenterait pas de le recouvrir de mon ombre? Dommage que mon seigneur désir le laissé telle qu'il est. En attendant, faisons ce qui doit être fait.*

Alkesh, comme s'il obéissait à un ordre que seulement lui pouvait entendre, ce pencha la tête au niveau du chevalier noir. Celui-ci parla d'une voix simple et audible pour tous.

-Mon bon Alkesh. prend donc place dans le jardin jusqu'à ce que je t'appelle. Veille à ne pas faire de dégat inutile et pour t'y aider, ce palais appartient au Seigneur Vincent. Maintenant va!

Le dragon se releva pour prendre la direction du jardin, car ce dernier n'appréciait point les espaces clos et c'était plus simple pour lui d'accourir lorsque son maître le faisait appeller. De son côté, Le sombre serviteur du seigneur Vincent, qui attrappa une partie de sa cape dans le creu de son bras gauche comme le ferait un sénateur romain d'une partie de sa toge, se dirigea vers les véritables portes du palais où déjà une horde de serviteur se précipitait pour entendre ses ordres. Les ignorant, alors qu'il se poussait hors de son chemin, il continua tout droit et se dirigea vers la salle du trône. Dans la salle, il ne se gèna pas pour se diriger vers le trône et s'y assit comme s'il en était le seigneur. Bien qu'il savait qu'il n'était là que pour preparer le retour de son maître, il pouvait bien profiter lui-même du confort. Donc, il prit place sur le trône et veillant à ce que sa cape déborde sur le côté gauche. Là, il prit finalement la parole envers les serviteurs.

-Toi, tu iras prévenir la princesse de mon arrivé et que je suis là pour la prévenir de la venu prochaine du seigneur. Toi, va préparer la chambre du maître. Toi, va porter de quoi sustenter ma monture. Les autres, débarrassez de ma vue.

Il leur fit un geste de disposé alors qu'il prenait toute son aise sur le trône, les deux bras reposant sur les accoudoirs. Ainsi, il ne semblait plus y avoir qu'une armure vide qui faisait partie de la décoratoin, mais c'était ainsi qu'il voulait justement paraitre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leonis
Sbire du Seigneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9
Age : 31
Race : Demon
Rôle : Allier du seigeur des parjures
Dragon : Shadal, le dragon demon
Date d'inscription : 03/04/2008

MessageSujet: Re: Une Ombre masquant les ombres.   Ven 11 Avr - 23:09

L.ombre qui pris place dans le throne du maître avait une préstance majestueuse quand a la peur qu'il sussitait autour de lui, mais malgré cette peur une voix ricana joyeusement dans la pièce ou l'est porte était rester ouverte. Une forme s'avança et non de noir mais bien de rouge. Un jeune homme en apparence fit son entrer. Il aurait eux l'air de n'importe quelle autre humain si cela n'aurait été de ses cheveux couleur sang et du symbole arborent son frond.

L'homme portait une longue lance et son armure résblendissait comme le feu. Il ricana toujours en s'apporchant et s'instralla inébranlable devant l'armure noir devant lui.

-Tu sais, si j'aurait été n'importe quelle sujet,j'aurait pu croire que tu était notre seigneur mon cher.....mais si il devait arriver au oreille du maitre que tu prenne son throne je me demende bien quelle serait son verdique a ton propos.

Le jeune démon qu'il était aimait bien occuper son temps a se promener autour du palais pendant que Shadal lui resta dans la ville a s'amuser comme il le voulait. Il avait controlle sur son dragon que quand il voyait que cela vallait la peine. Sinon un dragon qui a le droit de tuer ce qui ne respecte pas le couvre-feu sais respectable comme loi.

-Je te demenderait de te pousser de la, le seigneur va arriver sous peu!

Ses yeux couleur ruby s'intillait comme si l'homme était remplie de feu, sans pour autent enlever son sourrir qu'il dévoila en déssendant son foullard pour que le black knight puisse le reconnaitre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lightanddark.keuf.net
Chevalier Noir
Sbire du Seigneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 46
Age : 32
Race : Élémentaire de l'Ombre
Rôle : Sbire du Seigneur
Dragon : Alkesh
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Une Ombre masquant les ombres.   Sam 12 Avr - 3:51

Le chevalier connaissait clairement le démon juste devant et c'est pourquoi il se moquait bien de ses paroles. Autrefois, il avait pensé l'éliminer pour prendre sa place, mais avait changé d'avais parce qu'il avait cru alors que ça aurait été un gâchi surtout que l'ombre préférait la compagnie des êtres démoniaques malgrés qu'au fond il n'avait pas toujours été mauvais. Disons qu'il avait compris que le seul moyen d'obtenir ce qu'il désirait, il se devait de s'allier à ce genre d'être. Il ne bougeait toutefois pas du trône tandis qu'il répondait à cet opportun personnage.

-Pense ce que tu veux bien, je suis là où je me dois d'être. D'autre part, je fais une mise en scène pour la princesse afin de la préparer à la venu du vrai maître des lieux. Il serait malencontreux que si jolie visage dépérrise si tôt.

Il voulait ainsi chercher à savoir ce qu'elle pourrait bien être d'utile pour le future, mais comme il ne l'avait vraiment rencontrer souvent, sauf le soir du massacre, il ne connaissait que trop peu ce pion. Toutefois, celui devant lui avait le tour pour ne pas gagner de point avec le Chevalier.

-Que fais-tu ici et non pas au côté du seigneur Magoa?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leonis
Sbire du Seigneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9
Age : 31
Race : Demon
Rôle : Allier du seigeur des parjures
Dragon : Shadal, le dragon demon
Date d'inscription : 03/04/2008

MessageSujet: Re: Une Ombre masquant les ombres.   Sam 12 Avr - 17:56

Leonis riait toujours pendant qu'il écoutait l'ombre lui parler de sa mise en scene. Vraiment ce dernier à un drole de sence de l'humours. Et surment que sa lui couterait cher que d'être brûler vif. Qui sais chaque personne veux plus et le jeune démon n'est pas d'exeption.

-Je me promène comme bon me semble et comme l'envie me dit, car comparer a vous je n'appartient pas au seigneur même si il possède mon respect. Mais pour être clair je suis venu voir si tout était exécuté selon les directives que j'ai envoyer.

Les flammes du démon commençairent a tourner autours de lui comme si il voulait jongler avec un moment puis les fit ce rendre sur sa lance et l'observa longtemps en reprennent parole.

-J'ai le goût de me divertire, j'ai soif de sang et de sujet d'éxperience pour mon art sombre...sa pourrait t'interesser toi aussi....Alors si il y aurait un cobaille que tu pourrait me suggerer ne te gène pas.

Le demon gardait son faux sourir au visage pendat qu'il observait l'armure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lightanddark.keuf.net
Vincent
Seigneur des Parjures
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13
Age : 29
Race : Humain
Rôle : Seigneur des Parjures
Dragon : Leviathan
Date d'inscription : 31/03/2008

MessageSujet: Re: Une Ombre masquant les ombres.   Sam 12 Avr - 20:04

- Aux dernières nouvelles tu es tout de même sous mes ordres, Leo. Sinon tu peux toujours partir mais seul MES hommes ont autorité et plaisir dans mon royaume. dit une voix nonchalante, accentuant le ''mes'' qu'il venait de prononcer. La fin de ses paroles était cependant plus tranchante et froide qu'au tout début. Oui, oui je sais je ne devais arriver que plus tard pour que vous préparez ma venue mais Leviathan était pressé, il avait un truc à faire dans la citée donc il a décider de voler un peu plus vite qu'à notre habitude... les hommes devraient arriver d'ici une demi-heure approximativement.

Vincent venait d'ouvrir les portes avec fracas. Sa longue chevelure voltigeant derrière lui sous l'effet de la rapidité de ses pas, il semblait réfléchit maintenant, du moins par son regard vague et ses sourcils froncés. Il était habillé de noir et de bleu aujourd'hui, des vêtements très coûteux en apparence, de nombreux bijoux venait ponctuer le tout.

- Où est Viola ? J'ai besoin d'elle pour mon plan... J'ai laisser cette ville en paix bien trop longtemps, notre jeunesse nous servira dès maintenant; qu'il vieillisse un peu et arrête leurs enfantillage ! ajouta-t-il, accompagnant ses paroles d'un geste de la main exaspéré et impatient.

Il se rapprochait du trône à grands pas.
- Merci d'avoir réchauffer mon trône, mon bon Chevalier Noir, mais Leonis le fait mieux que toi... son armure est chaude, lui. Il enchaîna sans prévenir sur d'autres paroles; Faudrait annoncer en même temps les nouvelles lois en vigueur dans la citée, les gars. Mais mon plan est à proprement dit une nouvelle loi... donc je préfère attendre Viola pour pas me répéter.

Un léger sourire moqueur étira les lèvres du Seigneur des lieux. Son regard se posait successivement sur l'Ombre et le Démon. Il laissa échapper un petit rire amusé en les regardant, sans dire un mot de plus.
Un qui s'était assis sur son trône et le second qui ne disais pas être son sujet, quelle belle paire de conseiller j'ai là ! se dit-il.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chevalier Noir
Sbire du Seigneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 46
Age : 32
Race : Élémentaire de l'Ombre
Rôle : Sbire du Seigneur
Dragon : Alkesh
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Une Ombre masquant les ombres.   Dim 13 Avr - 1:44

L'ombre se leva et fit un pas sur le côté pour se positionner à gauche du trône. Un position étrange, car un conseiller était un bras droit. C'était pour un côté plus pratique quoi qu'inutile dans le cas du seigneur Vincent. mais ainsi ce dernier avec accès à l'épée de l'ombre. Comme à son habitude, le sombre personnage tenait sa cape rouge par-dessus son bras gauche et son regard ne portait nul part, mais partout à la fois. Les ombres étaient ses yeux.

-Je ne cherchais nullement à le réchauffer, mon seigneur, mais à démontrer que je représentait votre pouvoir en votre absence, lança-t-il avec une voix neutre, ce qui était toujours le cas chez lui, il n'avait réellement de sentiment., Pour ce qui est de la princesse, elle n'est qu'au courant de ma présence en ce moment. Elle sera surement encore plus sous le choc suite à votre présence aussi tôt.

Ce jeune démon ne savait réellement pas où était sa place, son petit jeu de flamme devant le chevalier noir en plus de ses paroles, il ne comprenait que trop bien pourquoi son seigneur le maintenait auprès de lui, mais sous peu, ce jeune démon pourrait devenir vraiment difficile à controler.

-Veuillez m'excusez mon seigneur, mais j'en oublie mes manières. Comment ce passe l'avancé de vos plans?

Son intérêt, quoi qu'anodin, représentait sa intérêt envers son succès. S'il voulait que ténèbres règnent sur le monde, il fallait qu'un être ténébreux le possède.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leonis
Sbire du Seigneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9
Age : 31
Race : Demon
Rôle : Allier du seigeur des parjures
Dragon : Shadal, le dragon demon
Date d'inscription : 03/04/2008

MessageSujet: Re: Une Ombre masquant les ombres.   Dim 13 Avr - 19:23

Le jeune démon fit ses quelque pas de côte et arriva sur la droite du thone, la ou était sa place. Il riat toujours. Même si il ne s'avouait pas controller par le seigneur il le respectait grandement pareille. Sinon il mousirait toujours dans les flammes infernal attendant une breche pour sortie vers le haut. Seul cette act vallait un minimum de reconnaissance de sa par.

-Je le sais bien seigneur que je pourrait partir quand bon me semble, mais comme vous dite je trouverait surment la vie fort rude que de ne pas participer au prodigieux projet de votre grandeur....puis connaisant mon sence de la parole vous pouvez vous doutez que je ne joue que sur les mots pour dire ce que je suis dans votre royaume.

De temps a autre il pouvait vraiment donner des aptitude de léche-cul mais ses manière désirait toujours. Son air sérieux ne paraissait pas beaucoup derière son sourir amuser.

-Je suis près pour votre prochaine tache seigneur.....et si rien ne vous vien de me donner je vais retourner a mes recherche occulte.

Il fixa le chevalier noir toute en laissant sa lance bien en évidance.Il se disait a lui même que cette journé accélèrait bien mieux que prévu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lightanddark.keuf.net
Vincent
Seigneur des Parjures
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13
Age : 29
Race : Humain
Rôle : Seigneur des Parjures
Dragon : Leviathan
Date d'inscription : 31/03/2008

MessageSujet: Re: Une Ombre masquant les ombres.   Lun 14 Avr - 17:21

Vincent aimait bien ses deux conseillers, malgré tout. Il était amusant, un qui disait juste ce qu'il fallait et l'autre qui en disait parfois un peu trop.

- Je sais bien, je sais bien, je vous taquine. Ne soyez pas tant sur la défensive, haha. dit-il, amusé.

Il appréciait cependant les ''petites attentions'' de ses hommes, mais s'en amusait malgré tout, le Chevalier tout particulièrement... un homme sans émotion, comment pouvait-il vivre ? Comment voyait-il le monde dans lequel il évoluait ? Pas très important mais interressant tout de même.
Un air sérieux revint rapidement sur son visage. Il tapota sa lèvre supérieur avec son index en prenant place confortablement sur son trône. Il était pensif à nouveau... Il écarta une mèche devant son regard, un tic du Seigneur, et répondit sur un ton neutre et toujours aussi pensif ;
- Hm... En fait, j'en ai assez d'attendre... Je voudrais que tous les deux et feu-princesse de ce royaume, vous allez en ville faire une petite comission en mon nom. Recrutez TOUS les jeunes hommes en âge de lever une épée et toute les jeunes femmes possédant un potentiel de sorcellerie, ou de talent en entretien quelconque, laide ou belle. il fit une pause avant de continuer sur un ton plein de sous-entendu. Ah et, les gars, être jolie c'est un potentiel quelconque... héhé.

Il rit bas un moment et sembla se rappeler un truc tout à coup !
- Ah oui ! Viola ! J'allais l'oublier celle-là... J'aimerais que vous l'ameniez avec vous. Faites en sorte qu'elle semble faire partie de ce nouveau projet de loi... Dites un truc du genre que le Seigneur Vincent et la Princesse Viola désire recruter tout jeune homme et toute jeune femme possédant le potentiel pour aider le royaume et protéger leur petite princesse adorée. Qu'il croit qu'elle est de mon côté, ce qui sera le cas bientôt de toute façon ! Je suis sûr qu'elle ne peut comprendre le besoin de recruter les jeunes, ils sont facilement manipulable et ne sont pas encore tout à fait en âge d'avoir une idée fixe donc plus facilement reliable à ma cause. ...Des questions ? Des suggestions ? demanda-t-il, sincèrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Viola Anima
Princesse de Fryellia
avatar

Féminin
Nombre de messages : 101
Age : 29
Race : Humaine
Rôle : Princesse de Fryellia
Dragon : Haliell
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Une Ombre masquant les ombres.   Jeu 17 Avr - 8:44

-Des suggestions? Vous voulez des suggestions? S’éleva une voix près des grandes portes.

Viola entra dans la pièce d’une démarche qui démontra toute la fureur qu’elle ressentait lorsque Vincent et ses manigances étaient présents au palais. Elle était venue pour engueuler le Chevalier Noir pour avoir insulté le trone par sa simple présence dessus, mais elle était arriver pour les dernières directive du Parjure, personne dont elle ne s’attendait pas a voir, pas tout de suite en tout cas. Elle était rester a l’écart, croyant qu’ils ne l’avaient pas remarquer. Quoiqu’avec cet espèce de démon rouge et l’armure ambulante, puisqu’elle ne pouvais dire s’il s’agissait d’un homme ou de quelque chose d’outre tombe, il en était peu probable. Haliell s’était tenu derrière jusqu’a ce que la jeune femme s’arrête a quelques pas du soit disant Roi et puis la dragonne se mit aux coter de sa maitresse d’un an maintenant, quoi qu’un peu plus avancé, en un geste protecteur. Elle grogna faiblement puisque Viola lui avait clairement dit en chemin de ne pas commencer des concours de dominances, mais la dragonne n’y pouvais rien, elle devait laisser savoir a cette homme qu’elle combattrait pour la protection de sa maitresse et s’il y avait une chose qui la rendait mal a l’aise, c’était la présence de celui qui ammena la mort du véritable Roi.


-Voici une suggestion pour vous; arrêtez vos satanés manigances et laisser les gens de Fryellia tranquilles!

Oui elle c’était retenu pour ne pas dire « son peuple » puisque techniquement il ne l’était plus. Elle avait appris durant la dernière année a faire attention a ses mots, mais dans l’étas qu’elle était maintenant elle risquerais de faire des erreures sans s’en rendre compte.

-Et ne comptez pas sur moi pour participer a ces imbécilités. La gens me connais mieux que ça pour croire a vos plans!

Viola croisa les bras, indignée que Vincent croit vraiment que les Fryelliens serais aussi stupides. S’ils l’étaient, ils n’auraient pas survécu aussi longtemps avec lui au pouvoir. Haliell s’était calmée, voyant bien que Viola dégageait assez de sentiment négatifs pour le moment. Elle se devait donc d’être l’ancre qui les soutenait les deux. Fenhrir n’était surment pas trop loin non plus et surment prêt a intervenir si s’était nécéssaire, quoi que la princesse lui en avait formellement défendu.

_________________

Base de la doll
~ Fear is a powerful motive ~ 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fenhrir
Membre de la Résistance
avatar

Masculin
Nombre de messages : 24
Age : 26
Race : Demi-Elfe
Rôle : Garde du corps
Date d'inscription : 02/04/2008

MessageSujet: Re: Une Ombre masquant les ombres.   Ven 18 Avr - 0:40

D'un pas rapide mais sans bruit, Fenhrir approchait de la salle du trône, écoutant la voix de Viola qui tentait d'empêcher le tyran d'agir comme bon lui semble. Elle était courageuse de s'opposé à cet homme qui avait déjà tenté de la tuer et qui avait réussi avec ses parents. Si seulement le royaume avait pu l'avoir elle comme reine à la place de ce monstre, il aurait pu prospérer d'une façon idéale. Malheureusement, peut-être cela n'arriverait jamais et c'était bien parti pour être le cas. Pour l'instant par contre, le futur n'avait point d'importance, ce qui comptait le plus était la vie de la princesse et pour ça, bien qu'il avait promit autrement, Fenhrir défendrait Viola si cela devenait réellement nécéssaire ou insuportable. Il se retiendrait le mieux qu'il le pourrait mais il ne savait pas si il pourrait ne pas s'emporter, quoi que le fait d'être trois contre un l'aiderait surement à ne rien faire... Voilà l'entrée, il était devant maintenant et voyait bien cinq êtres vivants asser important dans sa vie, au positif comme au négatif mais important tout de même. La seule vue du tyran énervait Fenhrir au plus haut point et il porta donc sa vue ailleurs. L'armure noir qui se trouva dans sa vue, cette armure dont Fenhrir ne connaissait presque rien mais qui lui donnait un frisson chaque fois qu'il s'en approchait un peu trop. Changeant encore une fois d'angle, il aperçu cette fois une silhouette rougeâtre dont il savait encore moins de choses. Il était évident que, malgré son implication dans la rébélion, il était trop fixé sur Vincent pour porter une quelquonque attention aux autres ennemis importants. Fenhrir resta près de la porte, à la droite de celle-ci pour être plus précis, endroit alloué aux gardes de la princesse. Il ne voulait pas trop attiré une attention inutile sur lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chevalier Noir
Sbire du Seigneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 46
Age : 32
Race : Élémentaire de l'Ombre
Rôle : Sbire du Seigneur
Dragon : Alkesh
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Une Ombre masquant les ombres.   Dim 20 Avr - 0:56

Le Chevalier avait été sur le point d'offrir une suggestion, mais la jeune princesse lui avait coupé la parole, ce qui ne le dérangeait pas outre-mesure. Cela lui procura même un certain divertissement, parce que c'est petite pièce d'être vivant, qui n'avait plus aucun pouvoir réelle au sein de se royaume, venait à eux lui ordonné de partir en somme. Ce n'était surement pas dans les intentions de Vincent et par-dessus le marché celles du sombre chevalier qui avait bien des plans propres. Il écouta attentivement la Princesse en ne se souciant guère du petit protecteur de celle-ci qu'il savait qu'il les regardait, mais cela ne touchait point ce dernier pour la bonne raison qu'il n'en avait cure.Il descendit plutôt les marches et se tourna de 90 degrés pour se trouver à avoir le profile gauche vers son seigneur et le droit vers la Princesse. Il avait descendu pour se trouver à sa hauteur, littéralement parce qu'il mesurait bien plus qu'elle, puis se tourna un peu plus vers Vincent en ne tournant que le tronc de son corps.

-Elle n'a point tord mon seigneur en nous disant cela. Toutefois, je suggère ceci. Plutôt que d'informer que c'est votre décision commune, informons le peuple que par décrèt de leur seigneur, toute personne ayant la possibilité de le servir seront enrôlé de force, tandis que ceux, qui nous joindrons, seront récompensés. De plus, disons leur que cela ce fait bien malgrés leur chère Princesse et que quoi qu'elle veuille, quoi qu'elle fasse, elle ne peut rien pour eux, elle n'est qu'un pantin.

Alors qu'il la traitait de simple pion sur l'échiquier des parjures, le sombre chevalier s'était retourné vers la Princesse, complètement vers elle et la toisait de son casque. Si elle avait pu voir son visage, qui était aussi noir que les puits les plus profonds, elle y aurait vu un rictus malveillant.

-Ainsi, nous démoralisons ses supporters et nous engagerons plus de gens volontairement, ce qui facilitera les choses. Après tout, enchaîna-t-il en se tournant vers Vincent, il n'y a pas meilleur moyen d'appâter un loup que de lui offrir une proie vivante. Nous pourrons engager des partisans loyaux et des esclaves soumis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leonis
Sbire du Seigneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9
Age : 31
Race : Demon
Rôle : Allier du seigeur des parjures
Dragon : Shadal, le dragon demon
Date d'inscription : 03/04/2008

MessageSujet: Re: Une Ombre masquant les ombres.   Lun 21 Avr - 22:10

Le démon s'avança par la suite pour pouvoirs être au côter du chevalier noir et observa la princesse. Cependant il parlait pour le seigneur d'un ton de voix très provocateur.

-J'aime bien cette idée, utiliser la cupidité des hommes a notre avantage. Cela reste merveillieusement bien comme plan. Reste juste a trouver comme garder la motivation d'une récompense.....que dites-vous de donner des avantages a ceux qui nous rejoindrons de leurs plien grès? Les humains aimes bien avoir l'avantage sur les autres et de ce trouver plus haut....

Ses yeux s'emflammèrent et son sourir devent vive quand sa voix porta vers la princesse.

-Par le même fait princesse, je crois que vous insulté notre intelligence que de nous dire que nous fesaisont des manigances, car les manigances son faite dans l'ombre et la ruse. Tandis que nous le fesons comme tout souvraint d'un empire bientôt prospère. Si il y a quelqu'un qui en fait ce son ceux qui ose nous résisté et se porter tête a notre force.

Il pris une légére pose et tourna autour du Dragonnet de la princesse.

-Et aussi rapeller vous que si nous voudrions semer le chaos et la mort sans raison cela serait déja fait et que nous voulons faire prospérer le royaume, les raisons ne vous regarde pas bien sur mais arrêter de faire comme tout ceux qui s'oppose a nous et ne voir que du blanc et du noir, le monde est parcemer de gris et présentement c'est dans cela que vous vous trouver.

-Je reste polie car mon seigneur me le demende mais les gens de votre espéce qui voie nos gestes toujours du mauvaise oeil ne font que m'emflammé d'une envie de tuer.....

Sur la fin de ses paroles il regarda l'homme sur le rebord de la porte, il le fixa de façon désagréable et ce dit qu'il serait surment un bon sujet d'experiance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lightanddark.keuf.net
Vincent
Seigneur des Parjures
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13
Age : 29
Race : Humain
Rôle : Seigneur des Parjures
Dragon : Leviathan
Date d'inscription : 31/03/2008

MessageSujet: Re: Une Ombre masquant les ombres.   Ven 25 Avr - 3:22

[ Mon message à été rééditez le 24 avril, à 20h25, heure du québec ]

Vincent tourna nonchalanment la tête vers Viola qui entra indignée. Il poussa un long soupire pendant qu'elle dit seulement une ou deux phrases, il posa sa main sur son propre fond dans une mimique de découragement. Il s'éclaircit la voix avant de parler sur un ton exaspéré :

- Je te croyais plus bavarde, habituellement tu t'évertue à tenter de me faire prendre ton point de vue, chère. Cependant, je fais cela pour le royaume, contrairement à ce que tu peux penser ! Je ne suis pas un imbécile, je veux régner sur un royaume prospère et non pas sur une merde que personne ne désirera prendre exemple !

Il fixa le garde du corps de Viola de son regard noir et froid, tout sourire avait disparut. Il faisait bien sentir à celui-ci qu'il n'était pas particulièrement le bienvenu mais qu'il tolérait sa présence malgré tout. Fenhrir était un bon garde du corps mais il ne savait pas à quel point il devait craindre le Seigneur, Vincent aurait bien aimer l'avoir de son côté mais il connaissait la dévotion de cleui-ci pour la ''princesse''... s'il savait...
Il détourna son regard du dévoué garde du corps pour le reporter vers celui de Viola. Il ne daigna même pas un regard au petit dragonner qu'il considérait comme un jouet... comme un insecte...
- Tu vois, Viola... parla-t-il, comme un professeur l'aurait fait à un élève. Je ne crois pas que mon peuple te connaisse si bien que ça, as-tu déjà partager leur misère ? Sais-tu seulement ce qu'il endure chaque jours ? Je suis là pour faire prospérer leur royaume et améliorer ensuite leurs vies ! Qu'ils me voient comme un tyran si cela leur plaise, il ne connaisse rien à la régence d'une cité ! Ce ne sont que des idiots, ils ne voient pas plus loin que le bout de leur nez pour la plupart ! Je suis là pour les guider vers le bon chemin ! ...Tout ce que ton père n'a jamais fait, petite. Il restait sur ses positions au lieu de désirer avancer pour le bien du peuple.

Il gigota sur son trône un moment, tentant de trouver une position plus confortable pour son royal postérieur.
- Ah ! Et, au fait, je te demanderais de coopérer... tu es encore jeune, tu ne comprend pas tout je crois, même si je comprenais mieux que toi quand j,avais la moitié de ton âge... tes parents ton trop gâter, je crois, tu ne connais pas la vrai vie. S'il arrivait malheur à tes amis par ta faute tu t'en voudrais non ? Je ne peux peut-être pas te blesser mais je suis sûr que tu n'aimerais pas manger ton dragonnet pour le souper... ou voir tes gardes du corps être remplacer par mes hommes, je te laisse quand même une grand liberté ! Sois sage, veux-tu.

Il lui lança un regard dur qui en disait long... Il ne semblait pas d'humeur à ce chamailler.
Il regarda ses hommes pour finir.

- C'est ce qu'il manquait à ma nouvelle loi ! Je vous remerci d'être aussi compétent les gars ! Malheureusement nous passons pour des méchants... c'est... décevant, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fenhrir
Membre de la Résistance
avatar

Masculin
Nombre de messages : 24
Age : 26
Race : Demi-Elfe
Rôle : Garde du corps
Date d'inscription : 02/04/2008

MessageSujet: Re: Une Ombre masquant les ombres.   Ven 25 Avr - 4:51

Fenhrir, qui était à bout à cause de toutes ces paroles envoyé envers la princesse, faisait tout pour se retenir. Il essayait de penser à autre chose mais chaque fois, il en revenait au sujet dans sa tête. Comment il haissait le tyran et ses sbires. Il souhaitait tous les voir disparaîtres à l'instant, malheureusement, il ne pouvait pas faire grand chose à se niveau. Par contre, il pourrait essayer de trouver des arguments pour les arrêter! Le problême était qu'il ne voyait pas vraiment comme il pourrait les convaincre d'une telle chose. Alors il faudrait convaincre la princesse de ne pas le laisser faire.

-Princesse, ne vous en faites pas pour nous. Nous sommes ici pour vous défendre, vous et vos opinions. Alors n'hésitez pas à ne pas coopérer avec ce tyran.

En parlant, Fenhrir s'agenouilla, il savait qu'il s'attirerait le courou des ennemis mais s'en fichait, une épée lui tranchant la gorge, une lance lui traversant le coeur ou une boule de feu le faisant exploser en morceaux, tous ce qui comptait était la princesse. Il fallait qu'il aide celle-ci et n'avait pas vu comment il aurait pu faire autrement. Il s'était par conséquent risqué à faire une telle chose en espèrant supporter la princesse, peu importe la décision qu'elle pourrait prendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Viola Anima
Princesse de Fryellia
avatar

Féminin
Nombre de messages : 101
Age : 29
Race : Humaine
Rôle : Princesse de Fryellia
Dragon : Haliell
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Une Ombre masquant les ombres.   Sam 26 Avr - 21:18

Viola ne broncha pas lorsque le chevalier s'approcha. En temps normal elle aurais surment pris quelques pas de recule mais la colère qui l'avait ammener dans la salle en premier lieu ne s'était estomper que d'un peu et elle ne voyait pas imédiatement les dangers qui se tapissaient dans les ombres. Et lorsqu'elle remarqua qu'il était un peu trop près a son gout il était un peu tard pour réagir, elle ne lui laisserai pas le plaisir de savoir qu'il l'effrayait. La jadis princesse n'aimait pas ce que le chevalier noir disait mais elle devait reconnaitre qu'il avait raison. A chaque fois qu'elle commentait, négativement biensur, sur leurs plans, ils s'en moquaient et allait de l'avant tout de même. Elle ne pouvait que rester spectatrice a la tombée de son jadis peuple.
Haliell n'aima pas non plus que le chevalier s'approche et cela était visible par sa pose devenue soudainement beaucoup plus tendue, prête a l'assault, mais se fut lorsque Leonis se mit a lui tourner autour que la dragonne se mit a cracher comme un chat et a la suivre dans ses mouvements. Elle ne parlais pas puisque Viola lui avait interdit, et comparer a Fenhrir, elle suivait ses ordres elle.


*Comment puis-je insulter votre intelligence si elle n'est même pas au rendez-vous en premier lieu...* pensa la princesse.

Elle ne pouvait savoir si l'un d'eux pouvait suivre ses pensées et s'en moquait bien pour le moment, mais elle croisa les bras tout de même sans s'en rendre compte. Pour ceux qui avait vécu asser longtemps dans le monde des mortels, ils sauraient que c'était un geste défensif, même si ce n'était qu'un mouvement inconcient.
Puis Vincent pris la parole, semblant ignoré complêtement ce que ses sujets lui avaient dit. Le sourir et la moquerie qu'il portait habituellement sur son visage disparu lorsqu'il posa le regard sur Fenhrir. Ils semblaient tous le detesté jusqu'a la moelle des os. Ce n'était pas grand chose mais c'était un point pour Viola, en tout cas dans sa tête a elle.
Le sermons qu'il lui avait fait avait une pointe de vérité. Non elle n'avait jamais vécu parmis eux et non elle n'avait jamais vécu leur misère. Oui ses parents l'avait gaté, elle était enfant unique après tout. Mais ce qu'elle avait su observer du peuple lui démontrait bien qu'il n'était aucunement idiot. Si le "Seigneur" continuais de sous-estimé son peuple de cette façon, un vent de révolte serais bien vite semer parmis eux. Elle ne serais même pas surprise que quelque chose soit déjà en marche.

Elle allais répondre a Vincent lorsque Fenhrir pris parole, contre les ordres qu'il avait reçu. Elle se retourna vers lui a temps de le voir s'agenouiller, mais se retourna bien vite vers l'homme assis sur le trone. C'est d'une voix beaucoup plus calme que lorsqu'elle entra qu'elle lui répondit.


-Si je coopère, et c'est un grand si. ce n'est pas pour vous ou mes amis, mais bien pour le bien du peuple...

Sur ce elle se retourna et pris le chemin de la porte. Elle n'avait plus rien a lui dire. En fait elle ne voulais jamais lui parler, mais elle certaines choses ne lui permettait pas de rester silencieuse. Rendu a la porte, sans se retourner et sans arrêter de marcher, elle laissa passer un autre commentaire qu'elle ne pouvait garder pour elle.

-Ce que vous me donner n'est pas de la liberté, juste un grande cage au barres dorées...

_________________

Base de la doll
~ Fear is a powerful motive ~ 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chevalier Noir
Sbire du Seigneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 46
Age : 32
Race : Élémentaire de l'Ombre
Rôle : Sbire du Seigneur
Dragon : Alkesh
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Une Ombre masquant les ombres.   Dim 27 Avr - 3:16

Et telle un belle oiseau,
vous y resterez tout haut
et toute seule.


Le Chevalier Noir, pour qui il arrivait d'être poète, n'avait pu s'en empècher d'enfoncer le couteau dans la plaie et peu impote ce que pouvait dire par la suite, la princesse. L'Élémentaire était loin d'avoir tord, car malgrés ses belles paroles et tous ceux qui la protégeaient, la princesse était coupée de son peuple. Toutefois, même s'il ne lisait les pensées, qu'y avait-il d'interessant dans ces têtes mortels, le Chevalier Noir resentait et voyait que malgrés tout la jeune femme gardait une lumière d'espoir que son peuple allait se soulever. Il allait devoir agir. N'ayant plus d'intérêt pour la princesse et encore moins pour le plat de résistance qui la suivait telle un bon petit chien de garde, l'Ombre se tourna vers son seigneur.

-Mon seigneur, pour ce soir je vais vous laissez, mais n'ayez de problème que je veillerai que sitôt la journée à peine entamée, la ville sera vider de sa force et que toute personne pouvant vous servir auront une épée à la main ou des chaînes aux poignets. Pour le moment, je prend congé de vous mon prince, une tâche m'attend.

Il se prosterna une seconde devant Vincent avant de s'évaporer dans les airs en ne laissant qu'une traîné d'ombre qui fuya au-dessous de la princesse par la grande porte. Avec lui en moins, les flammes des torches semblèrent soudainement donné plus de lumière et ce tout simplement parce qu'une ombre avait cessé de les masquées

[Moi je vous dis chao, mais je vous laisse démarer le sujet de conscription du peuple. Je vous y rejoindra lorsque vous aurez fini là.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leonis
Sbire du Seigneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9
Age : 31
Race : Demon
Rôle : Allier du seigeur des parjures
Dragon : Shadal, le dragon demon
Date d'inscription : 03/04/2008

MessageSujet: Re: Une Ombre masquant les ombres.   Ven 9 Mai - 3:09

Le demon effeça son sourrir, il ne s'amuserait surment pas autent qu'il le voudrais de cette petit princesse. Il se recula et s'inclina devent le seigneur.
-Bon je vous laisse sir je vais aller m'occuper du travaille que vous m'avier confier......

Il écouta ce que le chevalier déclara et soudainement son humeur changea encors et il parti de la salle en dévisageant gravement le garde de la princesse et lui chuchota quelque chose au atrait sadique.
-Ton sang me servira surment un jours.....

Puis il disparu de la pièce.

(Dsl pour le délais j'ai beaucoup de travaille)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lightanddark.keuf.net
Fenhrir
Membre de la Résistance
avatar

Masculin
Nombre de messages : 24
Age : 26
Race : Demi-Elfe
Rôle : Garde du corps
Date d'inscription : 02/04/2008

MessageSujet: Re: Une Ombre masquant les ombres.   Ven 23 Mai - 4:03

[Je m'excuse aussi du délai, je n'avais aucune idée de quoi répondre et même en ce moment, je n'ai toujours aucune idée alors j'vais faire de mon mieux dans une improvisation]

Regardant la scène, Fenhrir ressentit un petit malaise passer. Peut-être était-ce ses sentiments refoulés qui le portait à ressentir ceci ou peut-être était-ce la seul présence du présent seigneur. Tout ce qui importe est le fait que lorsqu'il reprit connaissance des alentours, la princesse était partie et le démon en rouge lui chuchotait quelque chose à l'oreille mais le garde n'en comprit rien, il était surtout préoccupé par la disparition de la princesse mais il comprit rapidement, par le fait qu'il était toujours en vie, qu'elle était simplement partie de son plein gré. Après quelques éfforts pour reprendre connaissance de tous ce qui se passait, Fenhrir n'aperçut que le parjure sur le trône dans la salle et décida donc de partir sans plus attendre.

-Il semblerait que je ne sois plus utile en ce lieux, je vous acquiterai donc de ma présence...

Pensant en réalité qu'il était celui qui s'acquitait de la présence de l'autre, Fenhrir sortit en hâte, pour éviter tout rappel de la part d'Arren*. Il se faisait déjà tard dans la soirée et, avec le malaise qu'il avait eu, Fenhrir cru qu'une nuit de sommeil s'imposait à son rythme de vie et donc, il partit vers le même endroit qu'il utilisait chaque fois qu'il souhaitait dormir. le couloir devant la chambre de la princesse.

[* Arren est le nom qui m'a été dit de dire]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une Ombre masquant les ombres.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une Ombre masquant les ombres.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryu-Legend :: .: Fryellia :. :: Palais-
Sauter vers: