Ryu-Legend

Un monde ou les hommes et les dragons vivent en harmonie.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Vincent Magoa, Seigneur des Parjures

Aller en bas 
AuteurMessage
Vincent
Seigneur des Parjures
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13
Age : 29
Race : Humain
Rôle : Seigneur des Parjures
Dragon : Leviathan
Date d'inscription : 31/03/2008

MessageSujet: Vincent Magoa, Seigneur des Parjures   Lun 31 Mar - 8:01

Nom: Magoa
Prénom: Vincent
Âge: 24 ans
Race: Humain

Rôle: Seigneur des Parjures

Alignement: Parjure
Armes: Épée Longue et Poignard
Pouvoirs: Maîtrise de l'Air et Magie Noire

Description physique:
Le Seigneur des Parjures n'est pas un monstre en apparence... sinon un monstre de beauté, semblable à un diable de l'amour. Son corps athlétique et ses traits fin et symétrique lui donne une beauté à couper le souffle. Sa chevelure d'ébène à l'aspect soyeux lui tombe jusqu'au milieu du dos et ses yeux de couleur noisette reflète son attitude hautaine et son arrogance. Étrangement il ne possède aucun poils au menton ou sur le reste de son corps, autre que ses cheveux et ses sourcils, il en semble dénué.
Malgré son aspect charmeur et invitante, quelque chose de malsain se percoit chez cet homme, un regard où on y voit le mal y briller une fraction de seconde ou une aura digne d'un prince des enfers ? Difficile à dire... Ceci est des plus déstabilisant chez un homme où le sourire charmeur et l'attitude invitante, quoique hautaine et princière, semble naturelle et franche.
Sa voix est profonde et chaleureuse aux premiers abords, et notre bon Seigneur des Parjures n'est pas très grand contrairement à ce que l'ont peut dire de lui... il mesure entre 5 pied 9 et 5 pied 10 seulement !
Il possède toujours de magnifiques vêtements mettant en valeur son corps et sa richesse, tout autant que son statut. Plusieurs bagues trônent à ses doigts, tout comme quelques colliers quelques fois à ses poignets ( étrange, non ? ) ou à son cou.

Description psychologique:
Difficile de saisir cette personnalité; Vincent est un être froid et cruel à ses heures. Il adore la luxure; de ce fait même il adore les femmes, la bonne nourriture et le luxe ! Il aime charmer les jeunes femmes et les mener jusqu'à son... ahem... vous savez la suite ! La souffrance est une fascination pour lui... généralement les femmes qu'il choisit comme concubine finissent dans une mare de sang... pour son simple plaisir.
Le Seigneur des Parjures est un être insouciant et patient, mais il ne tolère pas la désobéisance et qu'ont puisse être impoli avec lui !
Certain dise qu'il tient une promesse quand il en fait une, mais d'autre ne semble pas de cet avis... qu'en est-il vraiment ? Aucune idée...

Dragon

Nom: Leviathan
Âge: 863 ans
Taille: Grand

Description physique et mental:
Leviathan est un dragon d'une taille gigantesque, des légendes parlait d'un dragon noir encore plus énorme que les autres mais jusqu'à la venu du Seigneur des Parjures ceci n'était rester qu'une légende. Le dragon est d'un noir d'obsidienne et quelques veinures d'un bleu profond parcourent ses écailles qui semble plus dure qu'aucun métaux connu. Des pointes d'ivoire d'un blanc ternit ponctu le corps du géant ici et là. Ses yeux rouge semblablent à des rubis brillant sur un soleil éclatant fixe le monde l'entourant d'un oeil mauvais et intimidant.
Le caractère de Leviathan est très ressemblant à celui de son maître, celui-ci adore la luxure et être respecter. On ne doit surtout pas lui manquer de respect sinon... votre vie se résumera à être un dîner. Tout aussi cruel que son maître, son aspect le rend des plus terrifiant.

Élément: Ténèbre
Pouvoirs:
Écaille du Grand Dracosire : Seule une lame magique ou une magie n'impliquant pas le feu ( un souffle de feu ''ordinaire'' ou le feu naturel, un souffle impliquant un feu quelconque mais n'étant pas totalement faites de flammes à plus de chance de lui causer des dommages mais son efficacité est grandement réduite. ) peut traverser les écailles de Leviathan.
Magie Noire : Leviathan possède la faculté d'utiliser la Magie Noire.


...Leviathan, le Dragon Noir, contre des dragons de petite taille...

Code: OK
Comment avez-vous trouvez le forum ? Par la Princesse ;)


Dernière édition par Vincent le Sam 12 Avr - 5:54, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vincent
Seigneur des Parjures
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13
Age : 29
Race : Humain
Rôle : Seigneur des Parjures
Dragon : Leviathan
Date d'inscription : 31/03/2008

MessageSujet: Re: Vincent Magoa, Seigneur des Parjures   Sam 12 Avr - 5:54

Histoire:
Le nouveau seigneur de Fryellia, le Seigneur des Parjures Vincent Magoa, était affalé dans son trône, pensant à tout et à rien en jettant des regards charmeur aux jeunes femmes travaillant au palais. Il s’ennuyait ferme, et ses pensés divagua quand il ferma les yeux un instant.



  • Hé, pouilleux ! Prend ça ! dit une voix d’un ton moqueur pendant que d’autres hommes ricanait méchamment.

Un jeune garçon possédant à peine 5 ou 6 ans était étalé par terre, le visage dans la boue. Le jeune garçon avait les cheveux court et d’un noir tel les ailes d’un corbeau, son regard d’un brun noisette semblait supplier les passants qui ceux-ci ne lui daignait même pas jeter un coup d’œil, comme s’il avait la peste. Les peu de gens qui osait regarder la scène détournait le regard peu après, n’intervenant pas pour aider le gamin qui maintenant avec de nombreuse contusions au visage et sur tout le corps.
Le gamin des rues, vêtu de ses haillons, était entourés par quelques gardes ou miliciens de la ville qui semblait s’amuser à ses dépends ! Un garde en particulier le frappait coup après coup, les autres se contentaient de rire mais ne faisait rien pour aider le garçon qui n’avait même plus la force de tenter de s’enfuir. Il réussit à ramper un peu plus loin, le garde semblait s’être écœuré de le frapper et commença à l’injurier, à le traiter comme un chien errant.
Le garçon aux cheveux d’un noir de jais rampa jusqu’à un coin sombre dans une ruelle et des larmes coula sur ses joues avant qu’il n’enfouit son visage dans ses jambes replier contre lui. Il était maintenant seul… et se sentait encore plus seul désormais… ce n’était pas la première fois que les gardiens de la cité le battait. Il avait mal… il aurait bien crier mais avait trop peur que le garde le retrouve et l’achève. Il n’avait personne pour le défendre… ni père, ni mère… il n’avait aucun famille en ses murs, il n’avait aucune famille même en ces terres.
Il vit un peu plus loin un chien trimballant dans sa gueule un morceau de viande qui donna l’eau à la bouche au petit vagabond… Son regard se fixa sur le chien quand celui-ci passa devant lui, et étrangement le chien semblait remarquer sa présence seulement à cet instant. Il recula de plusieurs pas en grognant contre le garçon… Le vagabond se contenta de fixer dans les yeux de chien et une plainte aigu provint de la gorge du canidé… Il chercha à s’enfuir du gamin, qui celui-ci resta en position fœtal, fixant seulement le chien d’un regard intense. Les pattes du chiens se dérobèrent et tout en continuant sa plainte morbide… il s’effondra, où seulement des spasmes et un écoulement de sang de la gueule, des yeux et du museau s’en suivit.
Le gamin se précipita sur la viande que le chien maintenant mort n’aura plus besoin. Il fixa ensuite son regard vers les rues de la ville… Un regardnoir et empreint de haine, où l’ont pu voir dans la nuit briller une lueur de malfaisance inquiétante. Une passant passa au même moment et sursauta… la crainte dans les yeux il s’enfuit sans un seul mot de la ruelle où il avait vu le jeune garçon aux cheveux se mélangeant dans les ténèbres ambiante et au regard digne d’un démon.


Vincent se réveilla d’un coup, il s’était endormit sur son trône. Un homme qui lui ressemblait énormément se tenait face à lui, et une main prête à le réveiller… mais le Seigneur s’était éveillé avant même que cette main ne se pose sur lui. L’homme avait cependant les cheveux bien plus court et un air bien plus vil sur ces traits. Les yeux de cette personne ressemblait à ceux des chats mais d’un rouge de braise, et des crocs remplaçait les canines. Le jeune homme tout de noir vêtu et au regard de braise avait des écailles à la base de la chevelure et aux jointures de ses mains, où des ongles à l’apparence aussi dure que la pierre et longue de quelques centimètres ornait les mains bronzés. L’homme n’était nul autre que Leviathan sous une forme ‘’humaine’’ grâce à sa maîtrise de la magie noire… il ressemblait beaucoup à Vincent car celui-ci à été son modèle pour mettre au point son sortilège. Peu de gens savent ce détail autrement que ses plus proches serviteurs qui peuvent l’avoir déduit, mais qui n’a jamais été confirmer par Leviathan ou le Seigneur des Parjures.



  • Qu’y a-t-il, mon ami ? dit le maître des lieux, poussant ensuite un soupir.
  • Va donc dans ta chambre, Vincent… le dragon sembla hésiter un instant avant de continuer. Tu rêvais ?
  • …Oui. Y a rien d’autre pour aujourd’hui ?
  • Non, tu en as finis, va donc dans ta chambre. Répéta le dragon.
  • Mouais, t’as raison.
  • Vincent… Tu sais que c’est pas bon de rêver pour toi…
  • Je sais, je sais… dit-il agacé, se passant la main dans ses cheveux pour écarter la mèche rebelle tombant devant son regard.

Il quitta la salle du trône pour se diriger vers sa chambre. En passant devant une fenêtre il jeta un regard à la nuit noire s’offrant devant lui. Quelle belle soirée, se dit-il. Il entendit une plainte provenant des habitations plus bas, un sourire satisfait orna son visage.
Bien fait pour toi, on ne sort pas la nuit, c’est dangereux. Pensa-t-il en ricanant tout haut.
Il fixa les étoiles, des joyaux brillant éternellement… comme il voudrait leur ressembler…


Un être se tenait au milieu d’un carnage où les entrailles égalait le sang en quantité. Dans une demeure vaste, de nombreux corps étaient disséminé pour former une forme complexe, gens de tout âge et de tout sexe s’entremêlait pour la gloire d’un sorcier noir nommé Vincent. Celui-ci commençait à être quelque peu connu dans son domaine. Il était doué et sa magie semblait naître de lui-même, car il n’avait jamais eu besoin d’aucun maître pour lui apprendre les art occulte. Il s’était découvert avec le temps des affinité avec l’air, et l’entraîna tout autant que sa sombre magie.
Riant à gorge déployé, l’adolescent de 16 ans semblait s’émerveiller de son spectacle cauchemardesque. Il débuta des incantations aux consonances gutturales dans une langue inconnus pour la plupart des oreilles de ce royaume.
Une ombre noire sembla s’étendre dans la demeure et des flammes vinrent lécher les corps disposés au centre, des flammes tout droit sortit du néant. Sans arrêter le flot de paroles qui s’écoulait d’entre ses lèvres, vint ensuite une déflagration qui souffla le toit et une bonne partie de la maison se trouvant face à Vincent. Durant l’explosion l’ont aurait pu voir un mur invisible fait d’air protéger le sorcier et écarter les flammes.
Une forme se dessina peu à peu dans le décor de flamme… Une forme imposante chevauchant un dragon. Vincent avait réussit l’exploit d’invoquer un démon et sa monture, rien que ça ! Il regarda avec un air hautain et fier, malgré lui, le démon se dressant face à lui.
- Que dirais-tu de te joindre à moi ? … dit-il au démon Leonis d’une voix séduisante mais terrible à la fois.


Vincent quitta le ciel du regard… Vivre éternellement… cela serait si merveilleux. Comme n’importe qui, il a des espoirs, dont celle de vouloir vivre éternellement. Régner éternellement…
Il regarda derrière lui et vit Leviathan le suivant sous sa forme humanoïde. Cela ne faisait pas si longtemps que lui et Leviathan était lier mais le lien qu’ils avaient scellés était des plus impressionnant.


Vincent avait maintenant 17 ans, il avait réunit de nombreux hommes sous sa tutelles grâce à son charisme. Généralement des mercenaires ou des hommes rejetés par les leurs… ou encore des créatures tout droit venu des contes, ou des abysses.
Il s’engagea son armée dans ce qu’ont appelle désormais les Plaines Sanglantes, à la recherche du destrier draconien qui lui convenait le mieux ; celui que certain nommait Leviathan. Une rumeur courrait comme quoi un énorme dragon noir maîtrisant la magie noire vivait enfouit sous les Plaines Sanglantes, Vincent ne voyait pas meilleur monture pour sa propre personne.
Il chercha la tanière de Leviathan pendant des semaines et la trouva finalement, bien caché aux regards des hommes. Vincent s’y engagea seul, désirant conquérir la bête lui-même. Les hommes du futur Seigneur des Parjures ne surent jamais ce qui s’y passa mais des grognements furieux et des tremblements se firent entendre sous leur pieds ! Et la tanière était enfouit très loin sous la terre ferme !
Vincent s’imposa à Leviathan et à sa vue le dragon noir ne broncha pas. Il su qu’il devait suivre ce gamin à l’avenir prometteur, et que cela était mieux pour lui. Peut-être aurait-il pu le détruire mais un doute s’installa dans l’esprit du dragon. Pour faire bonne mesure, Leviathan demanda à Vincent de simuler un combat, pour que ses hommes ne croit pas que sa seule vue fit choisir le clan du dragon et que cela redonnerais du prestige au futur Seigneur.


Ah, Leviathan… pensa le Seigneur des Parjures. Peut-être serais-tu le seul que je pourrais considérer comme mon ami… ajouta-t-il à ses pensées, ricanant tout haut une fois de plus.
En marchant vers sa chambre il passa devant celle de Viola, celle-ci était dans sa chambre avec ses deux gardes du corps qui lui avait laisser. Belle bête cette petite princesse, il faudra bien un jour qu’il se décide à piller sur son orgueil et la mener jusqu’à son lit… elle est jolie mais… bon euh… Vincent à trop l’impression qu’elle n’est qu’une gamine, il n’est lui-même pas si vieux pourtant ! Bah ! Il aura du plaisir avec elle un jour ou l’autre, quand il en décidera… entre-temps laissons-les penser qu’il ne la touche pas seulement par politesse ou quoique ce soit ! haha ! C’est stupide… ! La politesse est pour la famille royale… et elle n’en fait plus partit…! Se dit-il, un sourire amusé étirant ses lèvres.

Il avait conquis la forteresse dans la Plaines Sanglantes peu après son triomphe avec Leviathan. Il y était entrer avec ses hommes et y avait délogé celui que l’ont nommait le Seigneur Démon Magoa. Un Démon des Abysses moins talentueux que notre Seigneurs des Parjures semblerait-il car Vincent vaincu Magoa dans un combat singulier. Il faillit y laisser sa peau mais n’en fit rien paraître, pour couronner le tout il mangea le cœur du démon et s’appropria son nom. De ce fait la victoire était totale pour Vincent et la défaite était encore pire pour le Seigneur Démon.
Il y resta plusieurs années avec ses troupes et celles de feu-Magoa qui se rendit sous le joug du Seigneur des Parjures. La Forteresse des Parjures fut ainsi créer ! Il s’étendit dès lors vers d’autres royaumes, tentant d’acquérir savoir et pouvoir, il avait presque réussit à s’approprier une magie étrange provenant d’un royaume voisin mais le salaud s’échappa ! La prochaine fois il ne le manquera pas…
Dans le même moment, il fit la connaissance d’une ombre surnommé Chevalier Noir, son nom sonnait classe et épousait parfaitement l’ambiance de ses terres ! Il grimpa l’échelle social des Parjures pour venir tout près de lui, comme Conseiller. Vincent possédant maintenant son bras gauche et son bras droit ; le Chevalier Noir et Leonis formant son Conseil.
Il y a de ça maintenant 1 an… une forme tout de blanc vêtu pénétra dans la ville de Fryellia. Un sourire resplendissant sur ses lèvres, un air charmeur et des talents de magicien de foire exceptionnelle. Il ne semblait pas très dangereux aux premiers abords. Mais pendant une prestation sur la place publique pendant que des enfants formaient un cercle en récitant une formule magique pour faire apparaître un lapin au centre de leur cercle… Une fine pluie se mit à tomber, sous l’injonction de Vincent qui dirigeait les enfants au milieu de la foule insouciante. Avec l’aide des enfants en guise de sacrifice un portail s’ouvrit et laissa passer Leonis et le Chevalier Noir avec quelques hommes. Vincent arracha sa longue toge blanche d’amuseur publique et se découvrit avec ses lames au poings, riant à gorge déployé sous la pluie. Des éclairs vinrent ponctuer le tout et à la première détonation, les hommes rester dehors apparurent au loin, chargeant comme des bêtes enragés, aider par les dragons. Il y avait maintenant des hommes à l’extérieur tout comme à l’intérieur des murs de la cité. Un massacre s’en suivit où le Seigneur des Parjures et ses deux hommes entrèrent dans le palais pendant le chaos général.
Il répandirent le sang tout autour d’eux et à eux trois il pénétrèrent jusque dans les appartements du royal. Fou de joie que son plan fonctionne, la famille royale se fit massacrer et souiller. Ses deux hommes coupèrent chacun la tête d’un des deux membres de la famille royal, dont le Roi et la Reine. Ils allèrent tous trois jusqu’à plus haut balcon du palais et Leonis et le Chevalier montrèrent bien haut les têtes sanglantes des personnages royales ! Vincent fit éclater des éclairs près d’eux pour illuminer leur méfait et montrer l’exploit à tous ceux dans la ville.
Les gens du peuple finirent par se rendre peu à peu, démoralisé à la mort des figures royales de la cité.
Quand Vincent revint vers la chambre royale pour balancer le corps de la princesse par dessus le balcon, il la vit debout…!! Malgré ses nombreuses blessures la petite n’était pas morte ! Saleté ! Qu’est-ce qu’elle est ?! UN MONSTRE !?
…Après tout… elle n’est pas si mal. Peut-être pourrait-il réussir à en faire quelque chose de potable avec elle… et puis… il se devait de découvrir la source de se pouvoir régénérateur, il le désirait ! Peut-être pourrait-il lui apporter une vie éternelle ! La source de jouvence tant recherché !


Un sourire mauvais remplaça le sourire amusé qu’il avait plus tôt… elle ne perdait rien pour attendre, et si elle croyait que ses minables gardes du corps pouvait la protéger, qu’elle le croit. Il n’en était rien. … Car rien ne peut s’opposer à Vincent Magoa, le Seigneur de Fryellia et… le Seigneur des Parjures !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seth
Chef des Parjures
avatar

Féminin
Nombre de messages : 446
Age : 31
Race : Humain
Rôle : Ex-Chef des Résistants
Dragon : Anubis, Dragon de Glace
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Vincent Magoa, Seigneur des Parjures   Sam 12 Avr - 6:02

Ça roule ^^
Validé pour moi.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ryu-legend.keuf.net
Viola Anima
Princesse de Fryellia
avatar

Féminin
Nombre de messages : 101
Age : 29
Race : Humaine
Rôle : Princesse de Fryellia
Dragon : Haliell
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Vincent Magoa, Seigneur des Parjures   Sam 12 Avr - 6:12

Je ne suis pas un monstre T.T

J'imagine que je me doit bien de valider ta fiche...

mais je suis pas un monstre!!

_________________

Base de la doll
~ Fear is a powerful motive ~ 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vincent Magoa, Seigneur des Parjures   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vincent Magoa, Seigneur des Parjures
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrivée d'un Seigneur ébouriffé et d'une blonde Dame
» le trone du seigneur demon!
» Salazar le Seigneur-Serpent. (UC)
» Un mod du seigneur des anneaux
» Mini Jeu le Seigneur des Anneaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryu-Legend :: .: Il était une fois :. :: .: Le Grimoire :. :: Fiches Validées-
Sauter vers: